Vous voulez transformer une maison en foyer ? Recouvrez tous les sols de moquettes. Ils vous réchauffent les pieds en hiver et rien ne vaut la douceur d’un tapis en été lorsque vous vous promenez pieds nus. Vous pouvez vous allonger dessus avec un livre à côté d’un radiateur ou d’une cheminée, et il est tout à fait confortable lorsque vous faites un fort en oreillers. Les moquettes vous donnent l’étoffe d’un véritable foyer et, comme elles constituent un achat à long terme, leur entretien dépasse de loin les simples passages d’aspirateur hebdomadaires que nous effectuons. Mais nous sommes là pour vous donner 17 astuces de nettoyage de tapis pour garder votre moquette impeccable.

#N° 1 : La brosse à peluches à la rescousse

Avez-vous déjà eu l’impression qu’en dépit de tous les efforts que vous déployez pour passer l’aspirateur, il y a toujours des saletés, des miettes et des poils que votre aspirateur ne peut pas traiter ? C’est un problème courant auquel vous êtes confronté lorsque vous possédez des tapis à poils longs et que même l’aspirateur le plus puissant ne peut pas nettoyer les fibres à un niveau supérieur.

La solution est d’acheter un rouleau à peluches pour ces zones problématiques et d’y mettre de l’huile de coude jusqu’à ce que vous ramassiez toutes les particules tenaces. Selon le type de tapis, vous ne passerez peut-être pas plus de cinq minutes au total par tapis.

#N° 2 : Éliminez les poils d’animaux avec une raclette

Les poils d’animaux sont notoirement difficiles à éliminer avec un simple aspirateur. Les rouleaux à peluches ne sont pas non plus très utiles car il s’agit de nettoyer toute la surface et, avec certains animaux domestiques, la perte de poils peut être très importante. Si votre tapis a des poils très courts, vous pouvez utiliser la raclette.

La raclette est peut-être destinée aux fenêtres, mais elle est conçue pour déloger les saletés, le givre et autres substances qui forment de fines couches et adhèrent à une surface – exactement comme les poils d’animaux sur un tapis à poils courts. Arrosez la raclette et utilisez-la comme si vous l’utilisiez sur une fenêtre.

#N°3 : Enlever les taches avec un fer à repasser

L’élimination des taches a mis à l’épreuve la volonté et l’intelligence des propriétaires depuis que les tapis sont devenus l’élément indispensable pour unifier une pièce. Celle que nous vous présentons ici est un processus en trois étapes.

Tout d’abord, vous passez l’aspirateur sur la zone tachée pour vous débarrasser des particules dures et vous permettre de vous concentrer uniquement sur les taches en question. C’est un travail préparatoire crucial.

Ensuite, vous traitez les taches avec un mélange d’eau et de vinaigre dans un rapport de 3:1. Vous devez laisser ce mélange pénétrer dans le textile taché. Cinq minutes devraient suffire.

Troisièmement, placez une serviette sur la zone tachée et appliquez un fer à repasser chauffé. La pression et la chaleur provoquent le transfert de la tache dans la serviette, un peu comme un tatouage temporaire à l’eau inversé.

#N° 4 : Toujours frotter, jamais éponger

C’est un instinct de frotter la saleté. Vous le faites lorsque vous cirez des chaussures, faites la vaisselle, et même lorsqu’une tache persiste sur des draps, mais avec les tapis, frotter conduit à l’étalement. Il y a également de fortes chances que vous fassiez pénétrer la tache dans le tissu – le moyen le plus sûr d’obtenir une décoloration permanente. Quelle que soit la solution de nettoyage que vous utilisez, sachez que seul le buvard fait disparaître la tache, car vous exercez une pression sur la tache, ce qui entraîne l’absorption du liquide par le tissu ou l’éponge. Une autre façon de protéger les fibres de la moquette est de faire attention à la direction dans laquelle vous épongez. Si vous épongez de l’extérieur vers l’intérieur de la tache, celle-ci ne s’étendra pas davantage.

#N°5 : Nettoyant maison pour tapis en profondeur

Oui, vous pouvez acheter tous les détergents que vous désirez pour nettoyer les tapis en profondeur, surtout si vous avez votre propre shampouineuse à tapis. Mais ces produits ne sont pas forcément la meilleure option lorsque vous essayez de mener une vie saine et biologique. Si vous êtes de l’équipe Nature et que vous voulez minimiser l’effet que vous avez sur l’environnement, alors cette recette est pour vous.

Les ingrédients sont les suivants : une ¾ tasse de peroxyde d’hydrogène, un ¼ de tasse de vinaigre blanc, 5 gouttes d’huiles essentielles, 2 cuillères à soupe de savon à vaisselle, 2 cuillères à soupe d’assouplissant et un gallon d’eau chaude mais non bouillante. C’est une alternative beaucoup plus propre par rapport aux produits achetés en magasin et vous obtenez facilement les mêmes résultats. Verrouillez et chargez dans votre shampouineuse et vous êtes prêt pour un nettoyage en profondeur.

 

#N°6 : Le bicarbonate de soude combat les taches d’huile

L’huile doit être la substance la plus frustrante à enlever des tapis et parfois vous ne pouvez pas traiter ces taches avec de l’eau chaude et la technique du tamponnage. Vous avez besoin d’une méthode spéciale pour extraire les huiles des tapis et c’est là que le bicarbonate de soude vous sauve la vie et votre tapis. Appliquez généreusement sur la zone de la tache et laissez agir jusqu’à ce que le bicarbonate de soude absorbe la tache et forme une sorte de croûte sèche, que vous pouvez aspirer efficacement et qui vous laissera une tache beaucoup plus légère. Une fois que la majeure partie de l’huile a été absorbée, vous pouvez procéder au tamponnement de la tache.

#N° 7 : Le bicarbonate de soude masque les accidents d’animaux domestiques

Au risque de faire passer cet article pour un plaidoyer en faveur du bicarbonate de soude, je dois également mentionner que le bicarbonate de soude est un traitement efficace pour l’apprentissage de la propreté des animaux domestiques. Les accidents arrivent et les propriétaires d’animaux seront d’accord pour dire que l’urine animale ne se rend pas sans combattre. Il y a l’odeur et la décoloration, mais une quantité généreuse de bicarbonate de soude absorbe l’odeur et vous permet ensuite d’éponger le reste du désordre. Vous découvrirez que c’est une aide précieuse lorsque vous devez apprendre à un chiot très énergique à attendre que vous l’emmeniez en promenade.

#N°8 : L’alcool à friction enlève le vernis à ongles

Vous ne voulez peut-être pas prendre le risque d’appliquer de l’alcool à friction sur les tapis, car cela pourrait endommager la teinture et entraîner un blanchiment, surtout lorsque la tache incriminée est du vernis à ongles. Cependant, croyez-moi quand je dis que le dissolvant de vernis à ongles et les autres types d’alcool à friction transparent sont loin d’être assez forts pour blanchir un tapis. Attendez donc que le vernis à ongles ait séché. Enlevez autant de vernis à ongles séché que possible avec un outil émoussé, de préférence un couteau à beurre, puis tamponnez doucement avec un chiffon ou une serviette en papier jusqu’à ce que le vernis à ongles se dissolve et soit absorbé par le matériau.

#N°9 : La crème à raser résout les taches de saleté normales

Les tapis plus clairs, de couleur beige, jaune, blanche ou pastel, présentent des taches de saleté dues à un trafic intense, à l’accumulation de poussière ou à un simple accident. La présence d’enfants donne également à ces tapis des marques de dérapage très visibles et la saleté peut parfois être un problème, mais pas lorsque vous utilisez de la crème à raser. N’importe quelle sorte de crème à raser peut être utilisée, ce qui vous permet d’établir un budget raisonnable. La tache peut être ancienne et le principal avantage de frotter la crème à raser sur la tache et de la laisser reposer est qu’après, le tapis est doux au toucher et qu’il est plus pelucheux. On pourrait tout aussi bien appeler cela une crème anti-âge pour les tapis.

#N°10 : Le bicarbonate de soude peut également rafraîchir votre tapis

Techniquement, le bicarbonate de soude est la moitié de ce dont vous avez besoin pour créer votre propre rafraîchisseur de lumière lorsque vous voulez embellir votre moquette, que ce soit pour des invités ou un autre événement plus formel. Vous aurez besoin d’un flacon d’huile essentielle et d’une boîte de 16 onces de bicarbonate de soude. Ajoutez entre 10 et 20 gouttes en fonction de l’intensité du parfum que vous souhaitez obtenir, et optez pour quelque chose de frais comme les agrumes. Saupoudrez votre tapis de ce mélange comme vous le feriez pour saupoudrer un gâteau de sucre, puis passez l’aspirateur après 5 à 10 minutes.

#11 : Recette de désodorisant puissant

Vous avez des enfants ? Vous avez des animaux de compagnie ? Vous voulez que vos tapis sentent bon, mais vous voulez aussi utiliser des produits qui ne feront pas de mal à vos proches ? C’est vrai, la recette est simple. Commencez par mettre une à deux cuillères à soupe de Borax dans un grand récipient. Faites suivre le Borax de 10 gouttes d’huile essentielle, mais avant d’en choisir une, il est préférable d’étudier l’intensité de l’odeur et les parfums qui pourraient irriter vos animaux domestiques, car ils ont un odorat beaucoup plus sensible. Enfin, ajoutez deux tasses de bicarbonate de soude.

Il s’agit essentiellement d’un mélange similaire au précédent, mais un peu plus puissant. Le bicarbonate de soude absorbe les mauvaises odeurs, l’huile rafraîchit la fibre du tapis, mais ici vous avez aussi du Borax, qui tue les germes, les microbes et qui est sans danger dans ces quantités.

#N°12 : Les tapis à poils longs nécessitent un entretien spécial

Les moquettes à poils longs ont peut-être fait leur retour en tant que pièces incontournables de votre maison, mais cela ne signifie pas qu’elles sont devenues plus faciles à nettoyer. Au contraire, la plupart des aspirateurs ont une telle puissance d’aspiration que ces tapis perdent leurs fibres, qui sont aspirées, deviennent frisées ou se détachent. C’est comme si vous aviez un animal domestique à la maison. Pour éviter ces épisodes de perte, il suffit de passer l’aspirateur uniquement avec le tuyau. Vous atteindrez les racines des fibres en profondeur sans endommager le tissu.

#13 : Éliminez les peluches de votre tapis grâce au pouvoir du vinaigre

Le vinaigre a de nombreuses utilisations similaires à celles du bicarbonate de soude pour l’entretien des tapis. L’une des utilisations les plus intéressantes est le décollement des zones à fort trafic où le tapis a l’air usé et les fibres aplaties. Il suffit de diluer du vinaigre dans une quantité égale d’eau et de le vaporiser sur la zone concernée. Une fois que le matériau a absorbé le mélange, prenez une cuillère ordinaire et passez-la latéralement le long de la moquette pour détacher les fibres et leur redonner leur texture d’origine.

#N°14 : Gonflez votre moquette grâce au pouvoir du glaçon

Cette astuce est destinée aux empreintes laissées sur les tapis par les meubles, surtout lorsqu’ils sont lourds et ne sont pas déplacés souvent. Ces empreintes sont gênantes à voir, si vous décidez d’un arrangement complètement différent. Mais ne désespérez pas, car il s’avère que vous pouvez redonner à votre tapis sa gloire d’antan avec un glaçon. Placez un glaçon ordinaire sur ces bosses et laissez-le fondre. Ensuite, épongez l’excès d’eau et repassez la zone jusqu’à ce qu’elle soit sèche à l’aide d’une serviette. Une fois que les fibres sont presque sèches, elles sont plus souples et vous pouvez facilement aérer ces zones à la main.

#N° 15 : Gardez les tapis propres avec des caches-chaussures

Avez-vous l’intention de déménager ? Y aura-t-il une occasion, comme la préparation d’un événement, qui entraînera une forte circulation sur vos tapis ? Réduisez les dégâts en demandant aux gens de porter une paire de couvre-chaussures à l’intérieur. Ils atténueront les empreintes des bottes, des chaussures de course et des talons aiguilles et empêcheront les gens de laisser des traces de saleté dans la maison. La prévention est tout aussi importante que l’entretien et un peu de prévoyance permet de réduire le nettoyage au minimum.

#N°16 : Les tapis et les patins sont vos amis

Vous avez de beaux tapis que vous aimez montrer lorsque vous organisez des rassemblements et des fêtes, mais le trafic piétonnier est sans pitié et sans les soins appropriés, ces tapis s’usent plus rapidement. Ce que vous pouvez faire, c’est acheter des tapis et des tapis de sol que vous placerez aux endroits les plus fréquentés et que vous pourrez retirer lorsque vous recevrez des invités. Cela vous permet de gagner beaucoup de temps en passant l’aspirateur et de conserver l’aspect neuf des tapis beaucoup plus longtemps.

#N° 17 : Glace ou chewing-gum

Le chewing-gum n’est jamais une bonne chose à se retrouver sur un tapis, mais même s’il semble impossible de l’enlever d’une fibre, cela ne veut pas dire que c’est le cas. Le principal problème se pose lorsque le chewing-gum est encore mou. Elle s’étire et s’en occuper à ce moment-là peut entraîner plus de dégâts que de résultats, il faut donc plutôt la durcir. Un glaçon placé sur le chewing-gum pendant une demi-minute devrait suffire à le geler et vous permettre de le gratter avec une cuillère en limitant les dégâts sur votre tapis.

Je pense que nous vous avons donné tous les conseils auxquels nous pouvions penser pour le moment. Les tapis sont disponibles dans tellement de couleurs, de formes, de tailles et de matériaux que tous les conseils ne sont pas applicables, alors lisez attentivement ce dont vos tapis auront besoin avant de les acheter et agissez en conséquence. Si vous connaissez une autre astuce qui permet de traiter un certain type de tache, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

À propos de Claude

Vous pourriez aimer aussi...

installateur de pompe a chaleur
Matériel de restauration : comment décorer une cuisine pro?
Création de mon premier jardin
monte meuble à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *