Olympie est connu étant le premier endroit où les Jeux Olympiques ont vu le jour. C’est une merveilleuse destination touristique où tous les amateurs d’histoires et de mythologies seront très ravies. Même si les sites à visiter dans cette ville antique ne dépassent pas le nombre de nos doigts, ils valent le détour. Afin de vous aider à tous les découvrir sans perdre de temps lors de votre voyage en Grèce, nous vous présentons dans l’article suivant les endroits que vous devez visiter absolument.

1- Musée de l’histoire des Jeux Olympiques antiques

En effet, à Olympie, de 776 à 393 avant JC, les Jeux Olympiques sont nés (ce qui se passe tous les 4 ans, comme aujourd’hui) ! Si nos sports modernes sont différents des événements sportifs des années passées, certains ont survécu pendant des millénaires. Course à pied, lancer de disque, lutte, courses de chars et lancer de javelot ont été les piliers des premiers Jeux Olympiques ! Seuls les hommes peuvent participer à l’époque, même en tant que spectateurs. Quant aux gagnants, ils reçoivent de nombreux privilèges. Pourtant, ces événements représentent de bonnes valeurs : une trêve obligatoire entre les nations en guerre a été respectée lors des JO. Mais la meilleure façon de découvrir cette histoire est de visiter Olympie à travers son musée consacrée aux jeux et aux épreuves.

2- Site Antique

Le site antique d’Olympie est vaste et vieux de plusieurs milliers d’années. Même aujourd’hui, c’est toujours l’un des lieux les plus saints du pays. Ne le manquez pas surtout lors de votre voyage en Grèce culturel. Marcher au travers ces ruines est l’expérience la plus incontournable à faire à Olympie ! Suivez les traces d’une magnifique civilisation et remontez le temps et utilisez votre imagination. Vous verrez que la zone où se déroulent les travaux archéologiques peut être restituée à son ancienne transition et à son ampleur en quelques minutes seulement. Depuis 1989, l’UNESCO l’a divisé en trois zones principales :

– Le sanctuaire :

Cette zone comprend le temple dorique d’Héra (l’épouse de Zeus, la déesse de la fertilité et du mariage, la gardienne de la famille), et l’immense Métrôon (le temple dédié à Rhéa, la mère des dieux). Ces bâtiments extraordinaires témoignent du rôle important d’Olympie en tant que centre religieux. Parmi les trois temples, il y a une immense statue d’un dieu assis sur un trône dans le temple de Zeus. Ce dernier est façonné d’or, d’ivoire et d’ébène.

– Les installations sportives :

Cette zone comprend le gymnase et la palestre (terrain d’entraînement pour les athlètes de lutte, de boxe et du pancréas) et l’ancien stade décrit ci-dessous.

– Le quadrilatère :

Un type de « Village Olympique » composé de Prytanée (où se tenaient les banquets des gagnants), Léonidaion (hébergement pour les visiteurs importants pendant les Jeux Olympiques), sources chaudes. Il y a aussi l’Atelier Phidias (endroit où il a sculpté la célèbre statue de Chryséléphantine de Zeus) ou Bouleutérion (le siège du Conseil Olympique).

3- Stade Olympique

L’hippodrome et le stade d’Olympie sont la partie intégrante des ruines antiques de la ville. Ils ont vu des milliers de compétitions. Lors de votre visite, prenez un temps pour fermer vos yeux et écoutez le rugissement de 40 000 spectateurs. Sentez l’odeur de la terre piétinée d’un cheval qui court et l’odeur du piétinement d’un coureur. Admirez les athlètes soulevant fièrement la couronne d’olivier… En quittant ce stade, vous découvrirez une série de bases de statues de Zeus.

À propos de Zozo

Vous pourriez aimer aussi...

Vivre des vacances inoubliables en Afrique du Sud
circuit au Portugal
Vacances d'été 2021 quelques conseils à donner aux toulousains qui veulent partir en Polynésie française
4 bonnes raisons d'aller au Japon pour les prochaines vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.