Les charges déductibles d’une entreprise sont les dépenses qui peuvent être soustraites du résultat fiscal de l’entreprise, ce qui permet de réduire le montant des impôts à payer. Cependant, toutes les dépenses engagées par une entreprise ne sont pas déductibles. Il existe certaines règles et conditions à respecter pour que les charges soient considérées comme déductibles. Alors, comment procéder à la comptabilisation des dépenses déductibles de son entreprise ?

Quelques points importants à prendre en compte pour comptabiliser les charges déductibles d’une entreprise

Les charges doivent être certaines dans leur principe et dans leur montant. Elles doivent donc être comptabilisées dans l’exercice comptable au cours duquel elles ont été engagées. Les dépenses déductibles doivent être des dépenses engagées dans l’intérêt direct de l’exploitation et se rattacher à la gestion normale de l’entreprise. Les actes anormaux, tels que les sanctions pénales, les amendes ou les agios, ne sont pas considérés comme des charges déductibles.

Les charges déductibles doivent être comptabilisées en charges et justifiées par un document. Certaines de ces charges doivent également faire l’objet d’une déclaration ou d’un relevé spécifique, comme la déclaration annuelle des données sociales ou le relevé des frais généraux. Faire appel à un expert comptable Ixelles se montre nécessaire pour traiter les dépenses déductibles dans le registre comptable de l’entreprise.

Certaines dépenses considérées comme somptuaires, telles que les dépenses liées à la chasse ou aux locations de résidences de plaisance, ne sont pas déductibles. En outre, les charges mixtes sont des dépenses qui englobent à la fois des aspects professionnels et personnels. Seules les composantes professionnelles de ces charges sont prises en compte dans la comptabilité et pour la déduction du résultat fiscal. Bien entendu, les experts comptables à Ixelles sont amenés à enregistrer toutes les charges déductibles dans la comptabilité de l’entreprise au cours de l’exercice auquel elles se rapportent.

Quels documents fournir pour justifier les dépenses déductibles d’une entreprise ?

Pour justifier les dépenses déductibles d’une entreprise, il est important de conserver certains documents. Si vous utilisez un véhicule pour votre entreprise, tenez un registre du nombre total de kilomètres parcourus du 1er janvier au 31 décembre. Vous devrez également consigner les kilomètres parcourus à des fins commerciales en indiquant la date, la destination et le motif de chaque déplacement.

Pour toutes les dépenses engagées, conservez les factures et les reçus correspondants. Cela inclut les fournitures de bureau telles que les stylos, les crayons, les trombones, la papeterie et les timbres. Si vous remboursez des dépenses professionnelles engagées par vos collaborateurs, demandez-leur de fournir des justificatifs détaillés. Ces justificatifs doivent inclure des informations telles que le motif du déplacement, le nom des clients ou des entreprises visitées, les adresses précises, le lieu de la mission, le kilométrage total réalisé, et la puissance fiscale du véhicule.

Si vous êtes soumis à un régime réel d’imposition, vous devrez établir vos comptes annuels à la clôture de votre exercice comptable. Cela comprend le bilan, la déclaration de résultat et l’annexe légale. Vous devrez ensuite déposer votre liasse fiscale auprès des impôts.

Dépenses déductibles d’une entreprise : quelles sont les charges concernées ?

Les types de dépenses généralement déductibles varient en fonction du contexte, qu’il s’agisse de dépenses d’entreprise ou de dépenses personnelles. Pour les entreprises, ces charges comprennent les dépenses engagées pour démarrer et exploiter l’entreprise. Elles peuvent généralement être déduites des revenus.

Les frais bancaires et les intérêts peuvent être déductibles, sous réserve de certaines limites. Dans la même optique, les frais de carburant, de réparation et d’entretien des véhicules utilisés pour l’entreprise peuvent être déductibles. En outre, certains frais professionnels, tels que les honoraires juridiques et comptables, peuvent être déductibles.

Conclusion

En conclusion, pour comptabiliser les charges déductibles d’une entreprise, il est essentiel de respecter les règles et conditions établies par la législation fiscale. Les charges doivent être engagées dans l’intérêt direct de l’exploitation, se rattacher à la gestion normale de l’entreprise. Elles doivent être justifiées également par un document et être enregistrées dans l’exercice comptable approprié.

À propos de Zozo

Vous pourriez aimer aussi...

gestion comptable
Dividende M6
Comment un comptable peut-il aider à la planification stratégique des affaires ?
gestion comptable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *