Les outils que nous vous proposons sont le résultat de nos expériences, de nos recherches, sont adaptés à nos personnes, mais ne sont pas une règle en soit. Chaque personne devra naturellement adapter une méthode qui lui est propre, selon sa foi, ses croyances et sa personnalité.

Une seule chose importante à savoir cependant, ce combat est bien réel. Ce monde, bien qu’invisible, est vivant parmi nous. Ce sont des êtres sans corps physique mais très dangereux.

 

Il s’agit, à travers cette formation, de vous apporter tout l’éclairage nécessaire pour comprendre le monde souvent assez obscur de l’exorcisme. Elle s’inscrit dans une tradition européenne qui est majoritairement chrétienne. Il va donc être fait régulièrement référence à cette religion. Il ne s’agit

1. La formation magnétisme à Laval

Ici en aucune manière d’adopter cette religion (cela repose sur des choix personnels), ni d’être croyant pour réciter des prières (mais d’avoir la foi dans ce que l’on fait), mais d’inscrire cette pratique dans notre patrimoine. Cette introduction a pour but de replacer tout le contexte de l’exorcisme qui va être étudié par la suite sur la formation magnétisme à Laval.

2. La formation radiesthésie à Laval

I – Un peu de théologie

Dès le début du christianisme, les pères de l’église ont posé par écrit la doctrine chrétienne avec ses différents rites, histoires et doctrine. Apparaît ainsi la théologie qui est l’étude des questions religieuses fondée sur les textes sacrés, les dogmes et la tradition. Le Moyen-Âge a particulièrement contribué au développement de la discipline, tant par son enseignement au sein des universités naissantes, que par le nombre de ses écrits et discussions. L’art visuel (vitraux, portails d’églises…) complète le tout pour que l’ensemble de la population puisse accéder à cette doctrine pour la formation radiesthésie à Laval.

3. La formation Géobiologie à Laval

L’histoire du christianisme est riche d’évolutions innombrables dont ressort aujourd’hui quatre courants majeurs que sont les religions catholiques, orthodoxes, protestantes et évangélistes.  Dans la période contemporaine, le scepticisme se développe au-dessus du surnaturel autour d’une vision matérialiste. Prônant par la science toute explication rationnelle, il en résulte que toutes personnes croyant aux puissances démoniaques ne sont que des personnes crédules et très imaginatives.

II – Les écrits de la formation géobiologie à Laval.

Pour fixer toutes les règles, les chrétiens ont écrit énormément de textes. Il y a bien évidemment la Bible qui est la référence mais également (et principalement pour notre sujet) tout un tas d’autres documents. A côté des quatre évangiles nous trouvons un certain nombre de textes apocryphes et d’écrits ésotériques dont nous allons dresser le portrait afin de bien prendre en compte une littérature très abondante mais nécessaire à envisager pour notre sujet. Nous évoquerons également les textes relatifs à la démonologie.

4. La formation blessures de l’âmes à Laval

A – Les textes apocryphes

Il s’agit de textes qui, bien que de nature biblique, ne font pas partie du canon biblique chrétien ou judaïque, dû à une authentification douteuse. Le choix des textes retenus pour être publiés dans la bible sont le fruit du premier concile de Nicée qui se tient sous la convocation de l’empereur de Rome Constantin du 20 mai au 25 juillet 325. Sont réunis les évêques de l’empire romain et les patriarches pour résoudre les problèmes qui divisaient les églises d’orient, notamment, des sujets concernant le dogme de la formation des blessures de l’âme à Laval.

C’est donc durant ce concile que les textes furent choisis afin d’établir la divinité du Christ et également dans le but de s’opposer à Arius (fondateur de l’arianisme). Ainsi les membres du concile décident, dans une démarche politique, quels sont les écrits qui vont être sacrés de ceux qui seront détruits ou rejetés.

5. La formation Passeur d’âmes à Laval

Les textes rejetés (que l’église ne tient pas pour canonique, dont l’authenticité est douteuse ou niée) ne menacent pas la tradition, mais gênent l’église. On distingue trois sortes d’évangiles apocryphes :

ü  Les Évangiles archaïques, les plus anciens, issus du judéo-christianisme ;

ü  Les Evangiles fictions, romanesque et enjolive la vie du Christ et la formation passeur d’âmes à Laval ;

ü  Les Evangile gnostiques qui sont des dialogues du Christ après sa résurrection.

b. La formation exorcisme à Laval

  1. La formation Alchimie à Laval

Voici ci-dessous les principaux textes apocryphes avec quelques mots d’explication :

ü  L’évangile de Marie-Madeleine, appelée Myriam de Magdala, fidèle disciple de Jésus ;

ü  Le livre d’Henoch qui serait l’arrière-grand-père de Noé, écarté par l’église vers 364 lors du concile de Laodicée. Il s’agit d’un document rédigé avant la naissance du Christ qui prédit la venue du messie. Le livre traite également de l’angéologie et la démonologie juive antérieure au christianisme ;

ü  Le livre des Jubiles qui est composé de 50 chapitres. Basé sur l’ancien testament, il est rédigé vers le milieu du IIe siècle av J.-C et la formation exorcisme à Laval;

ü  Le protévangile de Jacques. Il s’agit d’un texte qui relate les événements antérieurs aux récits des évangiles ;

ü  Les actes de Pilate ou l’Evangile de Nicodème. Composé en 2 parties, ils ont été rédigé en réponse à de faux actes que l’empereur romain avait fait pour diffamer le Christ ;

ü  L’évangile de Philippe qui est considéré comme un évangile gnostique ;

ü  L’apocalypse d’Abraham est un texte de l’ancien testament qui décrit en détail l’angéologie ;

ü  Les manuscrits de la mer morte. Ils constituent les plus anciens écrits bibliques connus qui donnent naissance aux fondements du judaïsme et du christianisme. Ils relatent et développent une démonologie, considérant l’existence de deux formes d’esprits ;

ü  L’apocalypse de Moïse. Ce récit relate la séduction du serpent par Satan pour tenter Eve. L’apocalypse donne une version précise du paradis, des relations humaines entre Dieu et les hommes et nous amène à comprendre la haine du démon à l’égard de l’humanité.

6. Les voyages initiatiques à Laval

B – Les écrits ésotériques

L’ésotérisme s’oppose à l’exotérisme. Ce dernier désigne une doctrine philosophique ou religieuse qui est connue et enseignée publiquement tandis que son opposé n’est pas directement accessible et transmis par un initié. C’est une présentation de ce monde qui va être faite ici, non pas pour l’apprendre, mais pour tenter de définir plus précisément la nature, la fonction et le mode opératoire des démons sur le voyage initiatique à Laval.

 

ü  La kabbale est un ouvrage parmi les plus puissants de magie noire existant sur terre. C’est un traité ésotérique tenu secret, réservé à quelques initiés. Les kabbalistes sont de puissants magiciens. Cet ouvrage parle des anges, mais également des attaques d’anges, qui réclament un culte ;

ü  Le zobar est un ouvrage fondamental de la kabbale juive. On estime sa rédaction au IIe siècle de notre ère. Le Zohar a repris et développé de nombreuses croyances relatives au monde démoniaque. Il contient des invocations aux anges et aux démons afin d’obtenir des pouvoirs ou des secrets divins. Cet ouvrage a élaboré une angélologie de 72 anges et une démonologie de 72 anges déchus ;

ü  Le Lemegeton appelé également « Le grand grimoire de Salomon » ou « La clavicule de Salomon ». Il s’agit d’un recueil de cinq grimoires attribué au roi Salomon qui est apparu à partir de 1310. Il contient 

 

À propos de Joel

Vous pourriez aimer aussi...

Les interventions esthétiques non invasives
maquilleuse Nîmes
bougie non toxique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *